UNDER CONSTRUCTION.....

Hello my friends!

Enfin! Je ressors la tete de l'eau et reprends du poil de la bete... Il était temps allez vous me dire... Le fait est que depuis la rentrée moult choses se sont passées, pas toujours positives pour moi, et moi, quand ça ne va pas, j'ai plutot tendance à me terrer au fond de mon trou en attendant des jours meilleurs.

Pour résumer et satisfaire votre curiosité, une rentrée en trombe m'a mise sur les rotules. Reprise de mes cours de judo avec 200 licenciés cette année rien que pour moi, reprise des cours avec l'école, la mise en place de la saison d'arbitrage en Rhone Alpes et en Isère, pour lesquels je suis responsable, la préparation de notre tournoi annuel du mois d'octobre... Tous les week ends au bout de la France pour arbitrer (BESANCON, CLERMONT FERRAND, PARIS, MARSEILLE, MONTPELLIER bientot....). Bref, pas eu une minute à moi. Ajoutez à celà quelques soucis financiers pas vraiment bienvenus et vous obtenez un résultat foooooooooormidable! Rien fichu ou presque depuis fin aout!!! En tout et pour tout, 1h30 de judo au pole les mercredis soir et voilà le travail! Je passe sur toutes les questions existentielles qui me taraudent jour et nuit, du genre "que fais je, où vais je, dans quelle étagère????".

 Les résultats du cumul des mandats ne s'est pas fait attendre. Une balance qui a pris un aller simple pour des hauteurs jamais atteintes auparavant (nan, je ne vous dirai pas combien, j'ai bien trop mal de voir ces maudits chiffres tous les matins). Une estime de moi inversement proportionnelle au sommet atteint par ma balance.... La motivation qui flanche et c'est la spirale infernale... Comment passer d'un corps d'athlète au top, au saccage en bonne et due forme de ce meme corps... Un de mes problèmes et pas des moindres, est de ne pas etre capable de gerer l'après compétition. Je suis extremiste. Je peux etre une machine pendant la prépa quand j'ai un objectif, mais une fois la compétition passée, c'est la catastrophe. Et je le vis plutot mal, vous pouvez vous en douter. Plus question donc avec le retard pris à tous les niveaux de prétendre à faire de la compétition en bodyfitness cette saison. Plus possible non plus de me payer les précieux conseils de mon vénéré coach Emilio, eu égard à mes soucis d'argent... Au passage et en appartée, si jamais il vous prenait l'idée stupide de vouloir aider un proche dans le besoin, qui qu'il puisse etre, allez plutot vous pendre! La gentillesse ne paye décidément plus de nos jours... Triste. Très triste...

 J'en  profite d'ailleurs pour envoyer un SOS aux  eventuels mescènes qui ne sauraient pas quoi faire de leur argent: "j'ai besoin de thuuuuuuuuuuuune!!!!". Oui, je sais, c'est pas très classe comme demande, mais de toutes façons, j'ai choisi deux activités où la seule chose qu'on gagne, c'est un peu de respect et le droit de recommencer... C'est bien beau le sport pour la gloire mais la réalité est tout autre! Toutes ces prépas nous coutent cher! Très cher! Alors à bon entendeur, si vous voulez que je continue de vous faire rever sur les tatamis ou sous les spotlights, veuillez adresser vos dons à Corine CUCCHIARA... Euros, Dollars, Yens, Livres Stellings, Roupies et autres monnaies acceptées...

 

k9631786-3.jpg

 

k5997091-1.jpg

 

Alors voilà, je viens tout juste de reprendre mon abonnement à ma salle de sport. Mes baskets ont repris du service, elles que j'avais laissées au fin fond du coffre de ma voiture. Avec le modeste objectif pour le moment de retrouver un corps de sportive, de remettre la machine en route. Mes supers baskets vont donc bouffer du cardio et des abdos dans un premier temps. Du renfo aussi. Moi qui n'avais pas fait un cours collectifs depuis une éternité, eh bien j'ai refais cette semaine un cours de PUMP, basé sur l'endurance musculaire. Rien à voir avec ce que je pousse ou tire d'habitude. Mais il faut que je repasse par ce genre de choses pour l'instant. La musculation pure et dure, je verrai en temps voulus.

under-construction.jpg

Coté diète eh bien il va falloir à présent "dégraisser le mamouth"! Célèbre expression empruntée à notre ex ministre de l'éducation nationale, Claude ALLEGRE, qui a l'époque a lui aussi du avoir quelques problèmes de poids ;-) Pour le moment je suis capable de reprendre une alimentation saine et équilibrée, les conseils de mon coach appliqués à la lettre pendant 3 ans sont toujours bien d'actualité. 

th-2.jpg

Alors voilà donc le bilan des opérations, le résultat des courses: pas brillant hein? Mais comptez sur moi pour relever la tete, je suis judoka avant tout et comme nous avons coutume de le dire," un judoka chute 7 fois et se relève 8...".

Enfin et pour finir sur une note positive il y a tout de meme une bonne nouvelle dans toute cette grisaille... J'ai retrouvé l'amour en la personne d'un garçon merveilleux, Jérome... Et il parait que l'amour donne des ailes.... Alors j'espère retrouver mes ailes pour retrouver les sommets, que ce soit au judo ou au bodyfitness...

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site