PETIT RETOUR AUX SOURCES.

Bon eh bien il faut un temps pour tout, alors retour au sujet de ce blog suite à mon arrêt sportif pour cause de maternité: le SPORT.

Je dois vous avouer que j'ai terminé mes séances de musculation du périnée depuis fin juin, mais je ne suis pas sûre d'être très crédible en disant que c'était du sport. Pourtant, le périnée est un muscle, il faut le contracter et oui, il est très utile. Toutefois, ça fatigue à peu près autant qu'une petite sieste de 30 mn... J'ai pourtant fais 20 séances quand même, je tiens à le dire. Et depuis, à part deux petites séances de renforcement musculaire/cardio que je me suis infligée avec grand plaisir, je n'ai absolument rien fichu!!! Autant être honnête hein...

 

11703227 10206883453425558 6758416419465100239 o 2

C'est à dire que depuis qu'Evanne est née, j'ai envie de m'occuper d'elle au maximum avant la rentrée. En septembre, je reprends mon emploi du temps normal et ma sauterelle ira chez une nounou. Ce qui me laissera le temps de reprendre le sport, avec en ligne de mire ma réinscription à la salle de sport qui est la mienne, GYMNESIA. Et puis également la reprise des choses sérieuses coté silhouette, parceque si je veux m'habiller à nouveau avec les vêtements qui crient à l'abandon au fond de mes placards, il va falloir très sérieusement que je m'y mette. Mais comprenez moi bien. Je n'ai pas repris le sport, c'est les vacances, avec toutes les bonnes choses qui vont avec et du coups, je n'ai absolument pas envie de m'astreindre à une quelconque restriction. Je m'en suis assez infligé toutes ces dernières années. Pour les nouveaux venus, je vous invite à aller lire quelques articles antérieurs, lorsque j'étais en prépa pour le body. Alors pour le moment carpe diem! Et tant pis si cet été je ressemble à une otarie échouée sur les plages Vendéennes de mon caillou. Ce ne pourra être que mieux l'année prochaine.

Il fullxfull 168721488

Alors venons en au vif du sujet: ma mini reprise du judo.

Comme tous les étés depuis fort longtemps, j'emmène mes judoka en stage. Loin des stages de prépa façon commando, celui est un stage familial où se retrouvent généralement des habitués. Et aussi des judoka qui gagnent à être connus. Cette année, j'ai ainsi fais la connaissance de Guy Pina, venu de sa Guyanne d'adoption et entraîneur de notre championne olympique, du Monde et d'Europe, Lucie DECOSSE.

11782447 438865812905259 8024031104780027217 o

Tipf 2013 112

La même Lucie qui en 2001, je crois, au championnat de France 1ère division m'a mis la plus belle tôle de ma carrière de judoka. Elle n'avait pas encore à cette époque l'impressionnant palmarès qu'elle a désormais, mais elle commençait à être très connue. Je me revois encore prendre un o uchi gari d'anthologie, à COUBERTIN, après seulement 6 secondes de combat me semble t-il. Même pas eu le temps de poser les mains sur le kim! Pourtant et pour l'avoir prise en randori (combat) lorsque j'allais m'entraîner à l'INSEP, je savais à quoi m'attendre Eh bien là, à peine eu le temps d'entendre le hajimé de l'arbitre que le combat était fini et que je sortais du tatami avec un gros tapis vert encore collé dans le dos. Cuisant, croyez-moi...

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site